Articles 2008 (38)

>Le moto-club CAP-SUD honoré; Dimanche 21 décembre 2008

C’est à Hossegor que se tenait l’assemblée générale de la Ligue d’Aquitaine de Motocyclisme. A cette occasion, même le soleil était de retour après plusieurs semaines d’absence pour donner encore plus d’éclat aux trophées remportés par les pilotes du moto-club CAP-SUD. Suite...

>Souvenirs d’amitié Dimanche 14 décembre 2008

Il est de ces traditions qui, quel que soit le temps, quel que soit le nombre, quelle que soit l’humeur, vous réchauffe le cœur. La journée Daniel en fait partie. Ses amis de CAP-SUD se sont donc retrouvés en ce dimanche « polaire » à Saint-Palais pour se rappeler tous les bons souvenirs d’amitié que nous avons vécu avec lui. Suite...

>La BMW G450X Enduro à l'épreuve. Samedi 22 Novembre 2008 Après la prestation encourageante du Salies Moto Festival, nous avions décidé avec Olivier BERJOT, le Boss de la concession BMW Béarn motos à Lescar, de programmer un essai clients du nouvel enduro de la marque, le G450X, dans de véritables conditions « enduristiques ». Eh bien, nous avons été servis ! Suite...

>Tenu de soirée pour bénévoles. Samedi 22 novembre 2008

Comme vous vous en doutez, le Salies Moto Festival c’est beaucoup de boulot. Et tout ce boulot ne pourrait être fait si prêt de 80 bénévoles ne donnaient de leur temps. Alors dans ces cas là, il y a le temps du travail mais aussi le temps de la fête et samedi soir le temps était venus d’en faire une GROSSE ( !) histoire de remercier tout le monde. Suite...

>La grande boucle Navarraise. Mercredi 12 Novembre 2008

La "Sebastiano Edition Novembre 2008" tombait à pic pour se joindre au groupe d'habitués afin descendre par les pistes vers les Bardenas, prendre un petit coup de désert et remonter vers le Nord. Suite...

>Au cœur des associations Samedi 11 octobre 2008

Au milieu d’une période chargée, s’il en est, pour notre association loi 1901 CAP-SUD Pyrénées Aventure, la commune de Salies de Béarn conviait les associations locales à un forum en ce samedi presque printanier. Suite...

>Garderie 100% Kids 27 et 28 Sept 2008

C’est maintenant traditionnel à Hasparren, tous les minots qui pratiquent la moto-verte dans la région se retrouvent à la fin du mois de septembre sur le terrain de motocross de l’Enseigne pour disputer une des plus belle épreuve de l’année réservée aux 6-11 ans : le 100% Kids motos. Suite...

>Le team Cap-Sud s'exporte bien - Mercredi 24 Septembre 2008

Le 20 et 21 septembre 2008, le team cap sud s’est déplacé au Douhet en Charente, pour participer à un enduro qui finalement ne fut pas aussi simple qu’on le croyait. Suite...

>Le Salies Moto Festival 20 et 21 Septembre 2008 Deux jours de convivialité, de spectacle et de sport, un très grand moment pour le club. Un petit clic et revivez ce splendide weekend "Cap-Sud" avec plus de 1000 photos dans 10 galeries thématiques. Suite...

>Cap-Sud sur le petit écran. Dimanche 14 Septembre 2008: Grâce à la géniale idée de La Gomme et avec l'aide de quelques capsudiens sur-motivés, notre escapade aux fêtes du sel à Salies ce week-end s'est transformée en véritable succès populaire. Suite...

>La BMW G450X en course à Salies Mercredi 10 Sept 2008

C'est officiel, le nouveau modèle enduro de la marque BMW courra sous les couleurs du moto-club CAP-SUD lors du championnat de Ligue de course sur prairie du Dimanche 21 Septembre à Salies de Béarn.  Suite...

>Mission impossible Dimanche 17 août 2008

Enduriste confirmé et reconnu, notre éminent représentant du moto-club CAP-SUD, Jean-Michel ITHURBURU a décidé de mettre une nouvelle corde à son arc en s’attaquant à un des monuments du sport motocycliste local : La montée impossible d’Arette La Mouline. Suite...

>Podium de Cap-Sud  Dimanche 17 Août 2008

En cette période olympique, à noter la médaille d'argent par équipe mixte du grand concours de la Piperadère de Salies de Béarn! La convivialité autour de la moto ou de la bonne bouffe est bien présente à Cap-Sud. A voir en photos et vidéo. Manque que l'odeur de la cuisson... Suite...

>Rand'Orthez 2008 - 26 Juillet 2008

Presque toutes les photos de la randonnée de Cap-Sud lors des fêtes d'Orthez

>BMW EUSKADI TOUR – 11 au 14 Juillet 2008

C’est au Casino de Salies de Béarn, que les 7 GS du premier BMW Euskadi Tour organisé par notre moto-club se sont retrouvées ce jeudi 10 juillet 2008. Un juste retour des choses pour l’Hôtel du Parc dirigé par Frédéric Toussaint qui a toujours soutenu notre association.

>Enduro de Cauneille Dimanche 20 Juillet 2008 Ce dimanche 20 juillet, a eu lieu l’enduro de Cauneille, 4ème manche du Championnat de Ligue d’Aquitaine. Avec ce jour là, une certaine effervescence au sein de notre cher club car pas moins de onze pilotes ont répondu à l’appel... Suite...

>Big Trail in Normandie Dimanche 6 Juillet 2008

Une bonne humeur et un ciel d'été radieux en Normandie  ont été les ingrédients d'une bonne bourre avec nos flats. Suite...

>Enduro de Monein Dimanche 6 Juillet 2008

Les premières photos      Les résultats

>Enduro de St Pantaly d'Ans (24)  Dimanche 22 Juin 2008

ST PANTALY D’ANS , c’est un petit village non loin de PERIGUEUX, bercé par une douce rivière et des chants d’oiseaux. ST PANTALY c’est avant tout le calme, la sérénité, la douceur, on peut également y voir une architecture formidable avec des bastides et châteaux remarquables; En effet, là-bas, les biches et les chevreuils vont au gré des vertes prairies et des jolies sentiers…Oui, oui, sentiers vous avez bien compris !!! Ben c’est là qu’on a fait un p…n d’enduro ! Et bien y avait plus un poil de sec sur le dos du chevreuil là-bas ! Suite...

>Randonnées VTT des Cimes 17 Juin 2008

Le 08 juin 2008 était la journée nationale du vélo, et de nombreuses manifestations étaient organisées dans notre très belle région. CAP SUD était entre autre sollicité pour aider à l'organisation. Suite...

>Les anglais se mettent au vert Mercredi 4 au Vendredi 6 juin 2008

En ce mois de juin pluvieux, c’est un néophyte de l’accompagnement (Seb S.), un motard en bonne voie (ma pomme) et un ouvreur expérimenté (le Seb F.) qui se sont mobilisés pour accompagner Chris Evans dans l’encadrement d’un groupe d’Anglais et de Gallois fraîchement débarqués de la « perfide Albion » ! Suite...

>Enduro de Licq-Athérey Dimanche 11 Mai 2008

Après l'annulation de l'enduro d'Hasparren, le championnat de ligue d'enduro commence cette année par le redoutable enduro de Licq organisé par le moto-club de Navarrenx. Suite...

>Rando en  Ariège 10 Mai 2008

C’est le jour de la fête du travail que commence notre rando en Ariège. C’est parti pour 3 jours de moto au road book et les 2 CapSudiens arrivés la veille sont prêt à user du crampon. Trois jours de temps superbe qui nous font profiter des paysages magnifiques autour de St Girons. Suite...

>CAP-SUD fait la une de Box’Rmag Vendredi 9 mai 2008

Philippe Canville, rédacteur en chef, avait contacté Christian MORIN, notre Monsieur BMW, pour concocter un parcours route/TT digne du match BMW R1200GS vs F800GS. Il est vrai que nos aventures très enduro relatées dans les 2 derniers numéros 20 et 21 avaient éveillé l’intérêt du journaliste. Suite..

>Course sur prairie de Bayonne Jeudi 1er mai 2008

L'équipe CAP-SUD s'est déplacée à Bayonne ce 1er mai, pour participer à la 1ère course sur prairie de Bayonne organisée par "l'école de pilotage et de sécurité moto" de Jean-Luc VIGNAU. Suite...

>Formation continue Samedi 19 Avril 2008

L'utilisation du GPS hors route, c'était le programme de ce samedi, avec un petit cours théorique, l'apprentissage des logiciels d'échanges entre PC et GPS puis application sur terrain inconnu… Nos aventuriers peuvent partir tranquille dans le désert… Suite...

>Du rififi à Ruffiac Dimanche 30 mars 2008

Deux pilotes CAP-SUD ont bravé les éléments et traversé l'Aquitaine pour participer à l'endurance de Ruffiac ce dimanche. Le terrain gorgé d'eau après un mois de pluie en continue et défoncé par le passage de l'épreuve des quads a transformé cette course d'endurance solo de 3H00 en véritable défi physique. Suite...

>15ème journée des chemins Dimanche 30 mars 2008

Du matériel à profusion, des 4x4 et un camion pour le transport, des matériaux collectés depuis plusieurs semaines, quelques pros et amateurs éclairés pour une fabrication de qualité, quelques grillades et un peu de remontant, le plein de courage et de bonne humeur et avec un tel groupe on aurait pu bâtir le viaduc de Millau !  Suite...

>La Sébastiano Frigo 22 au 24 mars 2008

Trois jours de moto jusqu’au désert des Bardenas aller/retour, un enterrement de vie de célibataire à fêter chez Maria à Figarol, huit mecs sans leur femme, bref, le week-end de Pâques promettait d’être chaud ! Suite...

>De la poudre aux yeux…! Au 1° degré… et même avec quelques degrés en dessous de zéro. Dimanche 9 Mars 2008

11 motos-neige, 22 personnes, deux heures dans la neige tant attendue après des semaines printanières, la forêt sous les étoiles, un gros repas "chez Louisette", véritable institution gastronomique locale puis une montée vers le col du Tourmalet…

Suite...

>Enduro Basco-Béarnais Dimanche 2 mars 2008

Avec neuf pilotes, 2 assistants et les accompagnants, le team du moto-club CAP-SUD a fait une entrée remarquée en ce début de saison sportive 2008. Une saison qui a presque commencé à domicile pour nous puisque c’est à Sauveterre avec l’ex "enduro des poireaux", aujourd’hui « basco-béarnais », que s’est ouverte une année 2008 riche en rendez-vous sportifs pour notre club. Suite...

>SHARK nous ouvre ses portes 26 Février 2008

Partenaire du moto-club CAP-SUD depuis toujours, SHARK, la célèbre entreprise française de casques, nous a ouvert ses portes il y a quelques semaines. C’est à l’occasion du renouvellement de notre partenariat que Davy Kopel, responsable communication, nous a permis de visiter leurs superbes installations de Marseille. Suite...

>Journée des associations de Salies-de-Béarn Samedi 22 février 2008

C’est à l’initiative de l’association salisienne du « Savoir partagé » qu’était organisé la fête des familles 2008 avec cette année une journée portes ouvertes pour découvrir les associations locales. Le moto-club CAP-SUD y était bien sûr présent, l’occasion pour nous de présenter nos activités et nos projets. Suite...

>X-TREM PEDERENCINO 2008 Dimanche 17 février 2008

Alain Pederencino peut être fier en ce dimanche soir alors que nous faisons le point sur la superbe journée que nous venons de vivre. Cette 3ème édition du maintenant traditionnel rendez-vous «enduro extrême» du moto-club CAP-SUD est, en n’en pas douter, une grande réussite. Suite...

>CAP-SUD fait son AG  Samedi 9 février 2008

C’est dans les superbes installations du Casino de Salies de Béarn que s’est déroulée l’assemblée générale 2008 du moto-club CAP-SUD, moment primordial de notre vie associative. Suite...

>BMW Sport-Moto Enduro Dimanche 28 janvier 2008

Mais quelle mouche a donc piqué notre Prez ?

Vous devez vous poser la question mais c’est en fait le fruit d’une longue réflexion et de ma passion pour les motos BMW GS. Suite...

>CAP-SUD en formation ! Dimanche 20 janvier 2008

C'est par un stage enduro réservé aux licenciés du moto-club que nous avons débuté cette année sportive. Du soleil, les Pyrénées en fond et de la boue tant qu'on veut… Tout ce qu’il y a de mieux pour un enduriste. Suite...

>Contre vents et marées 6 et 7 janvier 2008

C’est par un temps à ne pas mettre un motard dehors que 4 officiels FFM du moto-club CAP-SUD se sont retrouvés ce week-end au championnat de France de course sur sable à Grayan et l’Hopital : La GURP TT. Suite...

 

Retour haut de page

Le moto-club CAP-SUD honoré; Dimanche 21 décembre 2008

 

C’est à Hossegor que se tenait l’assemblée générale de la Ligue d’Aquitaine de Motocyclisme. A cette occasion, même le soleil était de retour après plusieurs semaines d’absence pour donner encore plus d’éclat aux trophées remportés par les pilotes du moto-club CAP-SUD.

Pour 2008, un des quatre objectifs principaux de notre moto-club était de mettre sur pieds (ou plutôt sur roues !), une équipe sportive afin de permettre à des jeunes pilotes locaux d’aborder la compétition dans de bonne conditions. Bien nous a pris car dès cette première année de participation au championnat de Ligue d’Aquitaine d’Enduro, les résultats ne se sont pas fait attendre.

Le « Team Enduro CAP-SUD » officiel était constitué de Xavier PEDERENCINO en Ligue 1, catégorie E1, et d’Antoine IPUY, pilote junior en Ligue 2, catégorie E1 suivi par son « ange-gardien » Christian GALLOT en Ligue 2, catégorie E2. A l’équipe officielle, s’ajoutaient des pilotes supports comme Jean-Michel ITHURBURU ou Stéphane ARRACHOU sur l’ensemble du championnat sans oublier la dizaine de pilotes licenciés au clubs qui participaient aux courses locales.

Résultat, avec Antoine qui termine Champion de Ligue 2 Junior et deuxième au général, Xavier troisième en L1/E1, Jean-Michel quatrième en L1/E1, Stéphane quatrième en L2/E1 et Sébastien quatrième en L1/E3, c’est presque un coup de maître pour un coup d’essai. Cerise sur le gâteau, grâce à ces résultats plus l’ensemble des points récoltés par tous les pilotes, le moto-club CAP-SUD termine second club de la Ligue Enduro d’Aquitaine sur quarante-quatre clubs classés.

Nos deux pilotes sur les podiums aquitains ont eu l’honneur d’être récompensés à l’occasion de cette assemblée et de recevoir leur trophée des mains de l’ex-pilote international Laurent PIDOUX sous les applaudissements de l’assistance. Un grand moment pour notre moto-club qui a su faire les efforts nécessaires pour les aider cette saison.

Alors en plaçant la barre si haut dès la première année, il va falloir s’arracher pour faire au moins aussi bien en 2009. Mais nous pouvons faire confiance aux pilotes CAP-SUD pour donner le meilleur et porter haut les couleurs de notre club et de ses partenaires.

Vous découvrirez bientôt sur votre site Internet préféré le nouveau « Team Enduro CAP-SUD 2009 » ainsi que les pilotes supports.

A l’année prochaine

Gérard BRONDY

Retour haut de page

Souvenirs d’amitié Dimanche 14 décembre 2008

 

Il est de ces traditions qui quel que soit le temps, quel que soit le nombre, quel que soit l’humeur, vous réchauffe le cœur. La journée Daniel en fait partie. Ses amis de CAP-SUD se sont donc retrouvés en ce dimanche « polaire » à Saint-Palais pour se rappeler tous les bons souvenirs d’amitié que nous avons vécu avec lui.

A cette occasion, Dame Nature avait fait les choses en grand décorant l’Amikuze d’un superbe manteau blanc. Jolie pour le paysage mais délicat pour faire une randonnée pédestre, VTT ou enduro… C’est donc sagement que la vingtaine de personnes présentes se sont regroupées à l’hôtel de la Paix autour d’un café bien chaud avant de sortir braver les éléments pour déposer un beau bouquet de fleurs orangées sur la tombe de Daniel.

De retour à l’hôtel, Dominique nous avait préparé un apéro tel que Daniel les appréciait et pendant lequel nous avons regardé quelques photos souvenirs et raconté quelques bonnes anecdotes dont nous rions encore aujourd’hui. L’excellent repas s’est prolongé tard dans l’après-midi dans une superbe ambiance où il ne manquait que les bons mots de Daniel. Sûr que de là haut, il a apprécié de voir que le moto-club CAP-SUD a gardé l’ambiance qu’il aimait tant.

Alors, Daniel ne râle pas, c’est pas qu’on a arrêté la moto pour ne plus faire que boire et manger mais les conditions climatiques nous ont un peu refroidi ! C’est peut-être qu’on devient un peu vieux ? Il faut dire que tu n’es plus là pour nous emmener rouler par tous les temps… Mais ne t’inquiète pas, on met encore du gaz et on pense toujours à toi lorsqu’on roule ici ou ailleurs.

Promis, l’année prochaine, ils seront tous là, contre vents et marées pour rouler ou marcher avec toi, pour toi !

Ton « vieux » pote

 

Retour haut de page

TENUE DE SOIREE POUR BENEVOLES Samedi 22 novembre 2008

 

Comme vous vous en doutez, le Salies Moto Festival c’est beaucoup de boulot. Et tout ce boulot ne pourrait être fait si prêt de 80 bénévoles ne donnaient de leur temps. Alors dans ces cas là, il y a le temps du travail mais aussi le temps de la fête et samedi soir le temps était venus d’en faire une GROSSE ( !) histoire de remercier tout le monde.

Le rendez-vous était fixé à 20H00, dans la superbe salle municipale de Carresse-Cassaber. Au menu de la soirée, « open bar », moules-frites (c’est à la mode) et musique à gogo jusqu’au bout de la nuit ! Ce programme alléchant a conquis prêt d’une centaine de membres et sympathisants du moto-club CAP-SUD, un gros succès. Même Monsieur le Maire de Salies de Béarn a fait le déplacement pour venir boire un verre avec une partie de son conseil malgré un emploi du temps chargé. Du coup, on a gardé Gille et Benoît avec nous mais on a pas eu beaucoup à les forcer !

Notre animateur préféré, Jean-Claude, à la sono comme d’habitude, les Seb au bar avec leur apprenti Ipouille (il apprend vite !) et le caviste Michel, le Scal à l’organisation, Fre(e)d(ent) aux frites enfumées ( !) et Michel-Henri dans son éléments tout prêt des moules ( !!!), sans compter quelques-unes de nos femmes ou maîtresses qui ont assuré le service. Même pour faire la fête, l’organisation est impeccable chez CAP-SUD !

La soirée battant son plein (il n’y a pas qu’elle !) est vite devenue matinée et un peu plus on regrettait de ne pas avoir prévu la soupe à l’oignon ; pour 2009 ? Histoire de nous avancer le travail de nettoyage, quelques-uns nous gratifiaient d’une séance de « ventrigliss » avant d’alléger le travail de Michel en prenant le soin de vider les derniers fûts… Heureusement, Arlette nous avait déposé un carton de ballons afin de choisir entre camping-caaaar ou lit douillet et tout le monde a pu rentrer à bon port ; au premières lueurs du jour pour les derniers.

Voilà, cette fois-ci le Salies Moto Festival 2008 est bien terminé. Merci encore à tous les bénévoles pour leur participation à la réussite d’un événement qui devient incontournable dans notre région. J’espère que vous serez aussi nombreux voire plus pour la prochaine édition qui devrait franchir encore un nouveau palier. Je vous donne donc d’ores et déjà rendez-vous les 18, 19 et 20 septembre 2009 pour le 3ème SALIES MOTO FESTIVAL.

Gérard BRONDY

Retour haut de page

LA BMW G450X ENDURO A L’EPREUVE Samedi 22 Novembre 2008

 

Après la prestation encourageante du Salies Moto Festival, nous avions décidé avec Olivier BERJOT, le Boss de la concession BMW Béarn motos à Lescar, de programmer un essai clients du nouvel enduro de la marque, le G450X, dans de véritables conditions « enduristiques ». Eh bien, nous avons été servis !

Samedi matin, tout était en place : CAP-SUD pour l’organisation, PYRENEES QUAD pour le terrain et BEARN MOTOS pour les motos. Et pour l’occasion, on avait mis les petits plats dans les grands ! Une mise en place sans faute, dans le timing comme dans les prestations ; le superbe terrain de Jean Agueretche sur lequel Alain Pederencino, enthousiaste comme au premier jour, avait tracé une superbe spéciale ; trois motos mises à disposition des pilotes par Béarn motos et BMW France et cerise sur le gâteau, la présence du pilote officiel Laurent Bouffioux pour la présentation, les conseils de pilotage et la mise au point des machines. Difficile de faire mieux ?

Oui, avec un peu de soleil… Mais bon, en ce samedi hivernal avant l’heure, nous n’aurons que crachin normand (hein Cricri), froid polaire et gadoue à gogo ! Mais il en fallait plus pour arrêter les enduristes qui savent rouler dans les conditions difficiles. Avec prêt de 40 personnes présentes et plus de 30 pilotes à se relayer toutes les 15 minutes, ce fut un vrai succès et un véritable plébiscite pour la BMW G450X. Châssis rassurant, suspensions très efficaces, freinage top, moteur énorme (surtout en 50 CV) et puissance fidèlement transmise au sol, les critiques sont rares et seront effacées après quelques réglages. Un bilan très positif pour la grande majorité des pilotes.

Il faut dire qu’outre le plaisir de prendre la place d’un pilote d’usine quelques instants, il y avait de quoi passer un bon moment samedi à Lagor. Du café/croissants le matin à la pause déjeuner « à la plancha », l’inévitable cuisinier de CAP-SUD, Roland Laffargue, aura su nous faire oublier les conditions difficiles en nous régalant de sa cuisine. De quoi remettre nos courageux pilotes en conditions pour faire quelques tours de roues l’après-midi.

Au final, une opération de séduction réussie, où un grand nombre de pilotes ont pu découvrir un site formidable pour faire de la moto avec le circuit de Pyrénées Quad à Lagor (contact 06 19 51 60 30) et une excellente moto d’enduro originale et performante même dans des conditions dantesques, la BMW G450X. Alors, si vous pensez changer de monture, n’oubliez pas de rendre visite à la concession BMW Béarn Motos à Lescar (contact 05 59 81 11 11), allez-y de notre part, vous y recevrez le meilleur accueil !

Gérard BRONDY

Les Photos

Retour haut de page

La grande boucle Navarraise. Mercredi 12 Novembre 2008

 

La "Sebastiano Edition Novembre 2008" tombait à pic pour se joindre au groupe d'habitués afin descendre par les pistes vers les Bardenas, prendre un petit coup de désert et remonter vers le Nord…

Une première pour moi et mon copilote embarqué dans le Defender 90 d'assistance équipé comme il se doit: une clé de 12, quelques rustines, une cafetière et un butagaz, plus quelques autres babioles garnissant copieusement l'espace arrière. Après plusieurs jours de déluge, la grenouille locale nous promet deux jours de soleil et le pré-départ d'Orthez vers St Palais nous offre déjà des soucis. La GasGas refuse obstinément les cadences soutenues et malgré une heure de mécanique dans les collines basques, il s'avère que le joint de culasse n'ira pas plus loin. Pendant ce temps, nous regrettons de ne pas avoir emporté les palas dans le 4x4 pour patienter sportivement sur la cancha d'Esterençuby. On en profite pour lire nos cartes et vérifier les points GPS qui nous seront très utiles plus tard. Le club des 5 nous rejoint enfin et on attaque la route du col d'Orgambide avant de basculer vers Orbaitzeta et Aribe, lieu du casse-croute. Sortie du restau à 15h30, 25% du tracé effectué, la nuit qui tombe tôt… on sera en retard pour l'apéro, c'est certain.

On démarre avec le Land pendant que les motos cherchent une station et on entame la découverte de la piste d'Abaurrea Alta vers Ayechu avec le col à 1280m et un point de vue splendide sur les alentours. Au RDV dans la vallée d'Ayechu, on patiente un peu avant d'entendre la horde qui déboule, stoppe quelques minutes avant d'attaquer les pistes de l'autre versant vers le Sud… Il commence à faire sombre et il reste un paquet de kilomètres à avaler. A l'étape de Lumbier, le soleil couchant nous offre une jolie lumière sur les crêtes parsemées d'éoliennes, et on patiente un bon moment avant d'apercevoir la petite troupe bien fatiguée. On choisit l'option la plus sage: Le 4x4 ouvre par la route, et les mobylettes suivent jusqu'à Figarol, en passant par une petite rencontre autochtone de la Guardia Civil qui les prenait pour des modèles cross pas forcément habilitées à traverser les rues semi-piétonnes de la bourgade. On gagne encore un peu de temps et on arrive enfin.

 

Le lendemain, chacun son chemin… Les motards partent finir le travail de la veille, c'est-à-dire les pistes non parcourues pour cause de spéciale nocturne annulée, et le 4x4 s'engage doucement dans les Bardenas pour une boucle de 80km qui nous donnera de bonnes frayeurs rétrospectives… les concernés comprendront. Le soleil du matin laisse la place à la brume qui met un très long moment à se lever, et ce n'est que dans l'après-midi que la lumière nous permet de ressorti l'appareil photo dans de meilleures conditions.

 

Troisième jour et retour à la base. La brume est tenace et les prévisions météo peu engageantes. La fin du parcours se fera sous la pluie et de nuit également. Au ravitaillement de Carcastillo, le programme est simple pour l'assistance: La visibilité n'excèdant pas 200m, il n'y a aucun intérêt à passer par les pistes qui permettent de découvrir des paysages somptueux et de faire des photos. On choisit donc la parallèle routière vers Ujué. Le brouillard se lève un peu pour rejoindre Lerga et Izco par la piste avec une très longue grimpette en mauvais état, face à la pente sur 100 m de dénivelé. Seconde courte, blocage de différentiel, Yann qui shoote et me guide entre les saignées, et on descend sur Izco,  lieu d'une nouvelle rencontre avec la maréchaussée locale pour les motards. Le budget du week-end trouve là un nouveau poste de dépense, avec toutefois une réduction tarifaire conséquente par rapport aux prix en vigueur! Entre motards…

La pluie est désormais arrivée, elle ne nous lâchera plus jusqu'à St Palais. A partir d'Izco, le 4x4 trace par la route et les 5 gorilles dans la brume tournent dans la montagne à la recherche de la bonne piste. J'essaye tant bien que mal de faire du radio-guidage… "Descendez dans la vallée, vers le Nord" Réponse: "Ben c'est par où le Nord, on est dans le brouillard!" J'hésite à dire à Dumol de regarder la mousse sur les arbres, il aurait certainement cherché une bière derrière un chêne, et on y serait encore. La prochaine fois, embarquez au moins une boussole…! Le prochain point de rencontre est à Burguete ce qui me semble très très loin. Et pourtant, nos scooters des bois arrivent trempés, frigorifiés et affamés, et pressés d'en finir. HoldUp dans la caisse de la station contenant les gants de la pompe à gasoil histoire d'étanchéifier ce qui peut encore l'être. Les sentiers sont laissés de côtés, la température baisse et depuis le col de Roncevalles, la descente vers Arnéguy tient davantage du toboggan d'aqualand que de la promenade en sous-bois. Pluie, brouillard, nuit qui tombe. Il était temps de rentrer au sec.

Philippe

Les photos de la sortie du 9 au 11 Novembre 2008

Retour haut de page

Au cœur des associations - Samedi 11 octobre 2008

 

Au milieu d’une période chargée, s’il en est, pour notre association loi 1901 CAP-SUD Pyrénées Aventure, la commune de Salies de Béarn conviait les associations locales à un forum en ce samedi presque printanier.

Et pourtant, ce fut difficile ! Après l’énorme mobilisation du Salies Moto Festival et au milieu d’une saison sportive battant son plein, trouver des personnes disponibles pour tenir un stand toute la journée ne fut pas une sinécure… Mais bon, si on faisait ça pour gagner de l’argent il y a longtemps que CAP-SUD n’existerait plus !

Finalement, en s’appuyant sur quelques fidèles, notre moto-club a tenu son rang en proposant un beau stand et de sympathiques activités. Bien installé, au fond du terrain de pétanque adossé au parc de Mosquéros, le stand CAP-SUD, parfaitement décoré, avait fière allure. Le public, il est vrai clairsemé, pouvait y admirer des motos, petites, moyennes ou grandes ; regarder la toute dernière vidéo du Salies Moto Festival ; se renseigner sur les activités du moto-club ; et surtout, les enfants pouvaient s’y exercer à la conduite d’un VTT sur un parcours de maniabilité tracé sous les arbres.

Un parcours ludique mais surtout éducatif où, en suivant les consignes des animateurs CAP-SUD, chaque enfant pouvait apprendre, non-pas à aller vite, mais à maitriser son véhicule pour réaliser un parcours sans faute. Un passage obligatoire pour piloter un 2 roues, motorisé ou non auquel une trentaine d’enfants a pu s’exercer durant la journée. Comme d’habitude chez CAP-SUD, chaque participant était récompensé grâce aux lots offerts par nos partenaires du LCL, de Pédarré pneus, de Shark ou de la Sécurité routière.

Merci beaucoup aux Séb Fournier, à Xav. Pédérencino, Alain Seube, Pascal Ballion et à l’infatiguable Philippe Lestrade de m’avoir aidé à réaliser et tenir ce stand. Gageons que la municipalité, riche des enseignements de cette première édition, placera cette manifestation à une autre période en 2009.

Gérard BRONDY

Retour haut de page

Garderie 100% Kids Samedi 27 et dimanche 28 septembre 2008

 

C’est maintenant traditionnel à Hasparren, tous les minots qui pratiquent la moto-verte dans la région se retrouvent à la fin du mois de septembre sur le terrain de motocross de l’Enseigne pour disputer une des plus belle épreuve de l’année réservée aux 6-11 ans : le 100% Kids motos.

A la demande d’Eric GESLIN et Philippe CARRAU, organisateur et Président du moto-club Errobi, Pascal BALLION, Seb FOURNIER et moi-même sommes venus assurer l’encadrement sportif de la manifestation. C’est sur un site superbe, avec vue sur les Pyrénées, que dès le samedi nous nous retrouvons au milieu d’une nuée de minots dont certains pas plus haut que 3 pommes ! ça court, ça saute, ça crie dans une joyeuse pagaille au milieu d’un parc rutilant entre camping-cars 3 étoiles et mini-motos dernier cri.

L’après-midi, les choses sérieuses commencent avec les essais et les joyeux bambins se transforment en formidables compétiteurs à l’attaque démoniaque. Coups de gaz rageurs, dépassements virils, sauts impressionants, tout y est et même un peu plus ! Résultat, avec la poussière omniprésente, c’est gamelle à gogo avec son cortège de cris, de pleurs, de valse des ambulances et du gros boulot pour les commissaires… Heureusement, plus de peur que de mal, car même si tout le monde ne pourra pas repartir, la plupart seront là le dimanche.

Le dimanche justement, grâce notamment à une bonne gestion de l’arrosage, la journée sera plus calme. De belles courses, quelques pilotes en herbes vraiment bluffants, bref, du beau spectacle sous un soleil radieux et devant un nombreux public. De quoi donner des ailes au speaker qui nous soulera toute la journée de peinture à l’eau … Les initiés comprendront !

Nous féliciterons donc le moto-club Errobi pour cette belle épreuve à laquelle nous sommes heureux d’avoir participé. Espérons que ce type de collaboration inter-clubs se renouvellera car c’est unis que nous avons une chance de faire vivre la moto-verte quelques temps encore.

 

Gérard BRONDY

Phots: Sébastien Fournier

Retour haut de page

LE TEAM CAP-SUD S’EXPORTE BIEN - Mercredi 24 Septembre 2008

 

Le 20 et 21 septembre 2008, le team cap sud s’est déplacé au Douhet en Charente, pour participer à un enduro qui finalement ne fut pas aussi simple qu’on le croyait.

Effectivement, les conditions étaient claires car notre manager en chef « GG » nous avait bien dit qu’au détriment du Salies Moto Festival, il fallait absolument garder notre belle troisième place au classement des clubs 2008 ainsi que nos places dans et aux portes du podium final dans les différentes catégories en individuel. En bref, c’est avec un peu de pression que nous avons abordé cette épreuve.

Le team était composé de ses plus fidèles figurant dont J-M Ithurburu toujours pro du gros gaz ! Antoine Ipuy, jeune fou furieux de la poignée vissée à donf ! Stéfun Arrachou prêt à détrôner Everts dès qu’il en aura l’occasion ! Et moi-même le vieux baroudeur des chemins toujours prêt à mettre une tannée aux jeunes coqs ! QUE DU BEAU ! Mais nous partions avec un handicap certain car sans assistance, tous les capsudiens étant retenus au Salies Moto Festival.

Le samedi, les recos se sont passées dans une bonne atmosphère car nous n’étions pas plus de dix à chaque spéciales pour reconnaître les difficultés. Les spéciales étaient tellement longues que nous avons coupé court à chaque fois que l’on pouvait. En bref, INCHALLAH pour le dimanche…

Justement le dimanche, et bien c’est simple : « WOUAOUH ! Ça secoue ! ». Nous n’avons fait que tourner, virer, monter, descendre, dans des petits sentiers magnifiques mais chaotiques ; il y avait même des franchissements sympas à faire au milieu d’un nombreux public hyper-encourageant. Ce n’était pas simple mais on c’est quand même régalé sur un magnifique tracé où nous n’avons pas pris plus de 5 KM de route sur les 70 KM de circuit.

La boucle du CH 1 était relativement serré en temps, il ne fallait surtout rien lâcher et on avait juste le temps de boire avant la spéciales, mais juste-juste hein ! Ceci dit y a pas à dire le coin là-bas pour rouler et s’entraîner c’est quand même top ! Même a moto la première spéciale était un peu longue, il fallait mettre beaucoup de gaz et surtout ne pas hésiter de rester à fond dans les virages tant c’était rapide; quelques sauts, des courbes légèrement glissantes avec des pierres, des bouts droit de folie, bref, une belle prairie de 6 minutes 25 secondes pour les meilleurs…

Voilà pour le tableau, maintenant, question bilan, le team s’en est plutôt bien sortie puisque Antoine Ipuy notre mascotte termine deuxième junior et se place dans les premiers au scratch Ligue 2, suivi d’une superbe 12ème place au scratch avec sa nouvelle moto pour Stef Arachou; en Ligue 1, bravo à notre pilote émérite Jean-Mi Ithurburu qui termine a une superbe 8ème place au général malgré un mauvais coup au cervicale. Quant à moi, j’ai pu conquérir une belle 3ème place scratch qui additionnée aux belles prestations de mes collègues nous a encore fait marquer quelques points au classement des clubs.

Je tiens à remercier tout particulièrement Gérard Brondy notre président pour son soutien et sa présence d’esprit, lui qui sait si bien faire la part des choses et nous orienter quand nous en avons besoin. Un exemple dans sa ténacité et un modèle dans les œuvres qu’il accomplit et sans qui le team n’aurait peut-être pas vu le jour. Merci à toi Gérard car cette saison de moto, ce n’est pas non seulement la nôtre mais aussi la tienne et c’est aussi pourquoi nous nous battons devant pour t’offrir cette troisième place des clubs à la fin de la saison.

Un petit clin d’œil à un ami qui nous regarde là-haut : Oui Daniel ! La vitrine Cap-Sud brille encore.

Sur ce, mes petits ! C’est pas fini ! Il y aura encore de belles bastons dans les prochaines spéciales et quand ce sera fait, on vous rappelle !

XAV

Les résultats de DOUHET

 

  

Retour haut de page

Cap-Sud sur le petit écran. Dimanche 14 Septembre 2008

 

Grâce à la géniale idée de La Gomme et avec l'aide de quelques capsudiens sur-motivés, notre escapade aux fêtes du sel à Salies ce week-end s'est transformée en véritable succès populaire.

En effet, 18 capsudiens aux couleurs du moto-club coiffés d'une toque de cuisinier sur un vélo géant déguisé en saucisse béarnaise, ça ne pouvait pas passer inaperçu... Deux tours de ville en matinée sous les acclamations puis une première halte remarquée sur la place du Bayaa après que notre chauffeur du jour Fred Convert nous a gratifié d'un superbe créneau, pour aller goûter les gras doubles de l'ASS. Puis quelques bouteilles de Guillemas plus tard 2 nouveaux tours de ville sous les hourras avant de retourner sur la place du Bayaa au milieu de milliers de personnes.

Une pose déjeuner bien méritée où entrecôte, fayots, fromage et quelques Guillemas de plus n'étaient pas de trop pour redonner du tonus aux nouveaux rois de la pédale béarnaise !!!

Notre dernière sortie de la journée nous a conduit au milieu du défilé où emporté par notre élan nous avons volé la vedette aux traditionnels chars décorés... Milles excuses, on est trop bons !

Alors que nous entamons la dernière ligne droite avant de ramener notre destrier chez les pompiers de Salies qui nous l'ont aimablement prêté (merci à eux), nous croisons l'équipe de FR3 qui ni une ni deux prend place à nos côté et commence à filmer.

 Résultat, une belle interview du Prez et une vue splendide sur l'équipe CAP-SUD et nos superbe maillots aux couleurs de nos partenaires. Côté pub, mieux c'est mal !

Alors, allez vite visionner le reportage qui est passé ce soir au 19/20 de FR3 édition Aquitaine sur le lien ci-dessous vers la 5 ème minute.

 

Merci encore à tous et notamment à Eric, Fred, Rolland et tous les Capsudiens qui ont contribué à ce super week-end.

Le Prez superstar

Retour haut de page

La BMW G450X en course à Salies - Mercredi 10 Sept 2008

C'est officiel, le nouveau modèle enduro de la marque BMW courra sous les couleurs du moto-club CAP-SUD lors du championnat de Ligue de course sur prairie du dimanche 21 septembre à Salies de Béarn.

On en parlait depuis longtemps, on la voyait dans les journaux ou à la TV au WEC mais on avait pas encore eu l'occasion de l'essayer.

Grâce au dynamique concessionnaire BMW Béarn motos à Lescar, Olivier BERJOT, ce soir le rêve est devenu réalité. Toute l'équipe de Béarn moto était là pour nous faire découvrir cette superbe machine. Et pour un coup d'essai, c'est un coup de maître ! Superbe esthétique et solutions techniques révolutionnaires, le premier coup d'oeil laisse rêveur.

Imaginez donc : Partie cycle ultra-fine, réservoir sous la selle, mono-radiateur central, moteur suspendu, injection électronique, axe de bras oscillant supportant le pignon de sortie de boîte, amortisseur Olhins sans biellette, double courbe d'allumage, etc, etc...

Nous vous donnons donc rendez-vous le vendredi 19 septembre pour la présentation officielle à 20H30 au cinéma le Saleys puis toute la journée du samedi pour l'admirer sur le stand Béarn Motos au jardin public et enfin le dimanche en action lors de la course sur prairie au château de Coulomme.

Gérard

Retour haut de page

 

Mission impossible - Dimanche 17 août 2008

Un capsudien à l’assaut de la montée impossible d’Arette


Enduriste confirmé et reconnu, notre éminent représentant du moto-club CAP-SUD, Jean-Michel ITHURBURU a décidé de mettre une nouvelle corde à son arc en s’attaquant à un des monuments du sport motocycliste local : La montée impossible d’Arette La Mouline.

Au delà du défi, c’était l’occasion de participer à un événement hors pair, qui plus est comptant pour le championnat de France de la discipline. Un plateau impressionnant, le public venu en masse et une ambiance extraordinaire, tout était réuni pour une superbe journée. Mais une fois au pied de la gigantesque montée pour son premier départ, de son propre aveux : « Je ne faisais pas le malin ! ». Mais une fois l’appréhension passée et la technique enregistrée, Jean-Michel a mis gaz en grand. Et bien lui en a pris puisque il termine 3ème de la catégorie Stock avec 158 m malgré le manque de chevaux de sa « petite » 250cc juste derrière les 2 ex-inters armés de 500cc Nuques et Merlande.

En plus de cet excellent résultat, il a pu assister à l’exploit des 2 pilotes experts qui sont arrivés au sommet. De quoi faire naître quelques vocations ? Pas sûr, car pour arriver tout en haut il faudra plus que du courage et du talent. Il n’y a qu’à regarder les bolides spécialement préparés pour cette discipline.

Mais bon, pourquoi pas le team CAP-SUD engagé au championnat du monde prévu en 2009 ??? Pour un début de réponse, je laisse le mot de la fin à Jean-Michel : « Je suis très content de moi, je termine 3 en finale. Vivement l'année prochaine ! ».

Le Prez

Retour haut de page

Podium de Cap-Sud  Dimanche 17 Août 2008

En cette période olympique, à noter la médaille d'argent par équipe mixte du grand concours de la Piperadère de Salies de Béarn!

2 ème place pour l'équipe des potes à gérard de capsud à la pipéradére de salies , on a rien pu faire contre les rugbymen locaux et le fils lagomme ; il nous manquait juste un beau parleur pour causer dans le micro ....les desconneurs étaient présents on fera mieux l'année prochaine ....
Monsieur le maire a apprécié ....rendez vous en Septembre 2009

 

La galerie photo de Sébastien

 

Les vidéos de la TektoniK-Pipérade... bientôt dans les bacs.. et pas au rayon surgelés!!!

Vidéo1        Vidéo2

Retour haut de page

Rand'Orthez 2008 - 26 Juillet 2008

Presque toutes les photos de la randonnée de Cap-Sud lors des fêtes d'Orthez

La galerie des photos d'Eric Gomes ici

 

Retour haut de page

BMW EUSKADI TOUR – 11 au 14 Juillet 2008

 

C’est au Casino de Salies de Béarn, que les 7 GS du premier BMW Euskadi Tour organisé par notre moto-club se sont retrouvées ce jeudi 10 juillet 2008. Un juste retour des choses pour l’Hôtel du Parc dirigé par Frédéric Toussaint qui a toujours soutenu notre association.

 

Après une prise de contact, un très bon dîner et une douce nuit il est temps de prendre le départ ce Vendredi matin. Un départ en douceur vers Saint-Palais pour que nos nouveaux adhérents prennent la mesure de leurs engins sur les chemins. Nous gagnons rapidement Mauléon, la chapelle de la Madeleine et Montory pour une première journée plutôt « sportive ». Le temps n'est pas de la partie avec beaucoup de brouillard mais il ne pleut pas trop. Tout le monde aura pu, durant cette première journée, apprécier les merveilleux paysages de Soule et tester la polyvalence de nos trails sur ces terrains variés.

Le lendemain, après une étape réparatrice chez Michel Turon-Barrère à Montory, nous mettons le cap sur l'Espagne. Le stress de la première journée a disparu et permet à chacun de profiter pleinement des paysages malgré un temps froid et pluvieux qui ne nous lâchera pas de toute la journée. Un arrêt réparateur au restaurant d’Iraty puis nous repartons contre vents et marées pour rejoindre courageusement le lac de Yesa. L’étape du soir au monastère de Leyre aura permis à Gégé de repartir sans encombre malgré une pirouette acrobatique et une fesse digne du roi des Stroumphs ! Un coup de chapeau aux filles de l'assistance qui nous ont permis de repartir sec chaque fois que nos routes se sont croisées.

Dimanche, nous sommes enfin récompensés par un superbe soleil. Nous gagnons le désert des Bardenas par des pistes roulantes, parfaitement adaptées à nos motos. Beaucoup de contrastes de couleurs, de paysages magiques que nos nouveaux venus ont apprécié grâce, notamment, à leur énormes progrès en tout terrain. Le soir, nous arrivons à Roncevaux après quelques passages  « senteurs boisées » dont notre Prez ne peut se passer : aller les gars encore une petite piste… L’apéro chez Héléna sera, pour nos nouveaux capsudiens, à la hauteur des progrès sur les chemins : grandiose !

Le lendemain, aspirine et superbe journée de soleil qui nous permet de faire un parcours un peu plus enduro. Nous gagnons Baïgorry puis Garrazi par de superbes crêtes. Puis nous improvisons un pique-nique les pieds dans l’eau claire de la Nive où nos baptisés TT sont couronnés du béret « BMW euskadi tour », emblème de cette virée. Notre périple se termine par la route pour certains et pour nous par un petit coucou a Daniel sur un air de GS.

 

Un grand merci à Sylvie et Nathalie si efficaces, voire même prévenantes dans leur rôle d'assistantes et à Christian pour le prêt de son camion et son enthousiasme communicant. Un grand bravo à Gilles, Jean-Philippe, Eric et Pascal pour leur motivation et leur courage au guidon de machines pas toujours bien adaptées aux conditions rencontrées. Au final, nous aurons tous passé un superbe week-end, participants comme organisateurs.

Fred CONVERT

Voir ici toute la galerie photo

 

Retour haut de page

Enduro de Cauneille Dimanche 20 Juillet 2008

 

TOUS ENSEMBLE !

Ce dimanche 20 juillet, a eu lieu l’enduro de Cauneille, 4ème manche du Championnat de Ligue d’Aquitaine. Avec ce jour là, une certaine effervescence au sein de notre cher club car pas moins de onze pilotes ont répondu à l’appel : Fred Convert, Fred Luberriaga, Eric Gomes, Gilles Chagues, Philippe Lestrade, Benoît Brault, Sébastien Fournier, Jean-Michel Ithurburu, Antoine Ipuy, Stéphane Arrachou et Xavier Pederencino. Avec notre Prez à l’organisation et Olivier Caldumbide, quelques copains et les filles à l’assistance, le stand CAP-SUD abritait une vingtaine de personnes. Terrible !!!

Ce fut un enduro sec pour une fois. Les spéciales étaient belles et les traces avec appuis ne manquaient pas. C’est avec plaisir que nous avons retrouvé les traces de l’endurance du mois de mai car les spéciales de cette année, et surtout la banderolée, reprenaient quasiment le même itinéraire mais a l’envers. Il aura quand même fallu se battre et assurer car la spéciale en ligne était courte (3 minutes 37 pour le meilleur) et très rapide avec des virages longs dans les appuis. La partie dans les bois était en mono-trace où il fallait bien bouger sur sa moto afin d’optimiser les trajectoires et la performance. Bref, que du bonheur !

Sinon, que dire de l’équipe de Salies qui se reconnaîtra « c’est sûr » ; vous êtes toujours la joie de vivre dans ces enduros où vous apportez ce grain de folie qui nous manque souvent dans la recherche de performance. Avec au sommet la GOME qui, incroyable, s’arrête dans les spéciales pour prendre des photos de ces potes, remonte en selle, redouble et reprends la photo, t’es trop fort ERIC !!! A quand la photo scratch ?

Je tiens aussi à souligner la prestation de notre bon président qui, une fois de plus, a œuvrer pour la bonne cause afin d’aider dans l’organisation de cet enduro. Toujours au taf le boss ! Quand décideras-tu à partir pour « moto sans frontière » ? Bravo aussi a tous pour vos résultats dans toutes les catégories. Tous nos pilotes ont fini, dont certains avec brio, notamment notre jeune élite « Antoine » qui c’est valeureusement battu en obtenant la troisième place en ligue 2 et la première place en junior. Bravo Ipouille, continu comme ça !

 

Soulignons  le résultat de Seb (Obelix), qui fini a la 6éme place en E3 avec le n°3 au départ, il avait la pression grave le gaulois. D’ailleurs Seb, c’est pas le disque de frein qui déconne mais par contre tu devrais enlever ton pied de la pédale … Je rigole !!!

Merci a nos partenaires PROFIL +, LCL, SHARK, Orthez Moto Bike et tous ceux qui nous aident. Merci a nos assistances qui travaillent dans l’ombre et sans qui nous ne pourrions pas faire grand-chose.

Voilà les loulous! Je vous dis a bientôt pour la prochaine édition.

 

PS: Eh! Les gars, je ne me suis pas noyé ce coup-ci... C’était sec !

Xav P.

La galerie de photos envoyées par Xavier...

 

La galerie photos envoyée par Eric Gomes

 

Les classements complets de Cauneille (merci à Stéphane)

 

 

Retour haut de page

Big Trail in Normandie Dimanche 6 Juillet 2008

Une bonne humeur et un ciel d'été en Normandie radieux ont été les ingrédients d'une bonne bourre avec nos flats.

Au départ un novice Samuel sur un 80 GS breton (pas têtue la bestiole), Gilles avec son proto hybride BMW 80 GS/Yamaha/KTM qui pourrait être baptisé BYK ou Bique..., le 80 GS du petit nerveux Roland, le 1200 GS Adventure de Marc et enfin le HP2 de Cricri. Et voila 350 chevaux rondement menés (enfin presque) sur les chemins de notre chère campagne Normande.

Un départ de La Saussaye vers Villettes point de départ de notre virée par les chemins, Marc le 1200 GS ouvre, Roland en 2ème, Gilles derrière Roland, Le petit Samuel devant moi et je ferme le tout avec la HP2. Durant quelques kilomètres j'assiste à un rodéo infernal du petit novice Samuel sur son 80 GS équipé de pneus de route, une sortie de piste et hop disparu dans le champ de blé le temps d'une moisson et voila notre cowboy de retour sur le chemin avec sa monture, incroyable il maîtrise la bestiole.....on a l'impression que les arbres s'écartent sur son passage. Quelques kilomètres plus loin un virage se dresse devant notre cowboy avec en prime un bourbier, et là plus rien ne répond le 80 GS se jette dans les arbres avec une glisse sur un cylindre sans protection, plus de frayeur que de mal.

Quelques jeux d'eau au passage d'une rivière ont fait l'objet de prises de vues bien humides, façon reportage BoX'Rmag. Un peu plus tard Roland bien échauffé s'offre un changement d'ornière avec un 180° et part en vrille sur un cylindre, résultat un cache culbuteurs percé et une fuite d'huile...mais sur BMW il y a toujours une solution. Quelques morceaux de caoutchouc trouvés au détour du chemin, quelques centimètres de clôture découpés proprement et voila le trou colmaté pour une trentaine de kilomètres et plus....

Voila quelques moments de bonheur partagés entre copains, qui je suis sûr viendront partager prochainement l'Euskadi Tour avec les amis Béarnais.

A+

Christian

Il parait qu'un éleveur recherche ses vaches depuis dimanche...! Il a retrouvé les piquets en place, mais plus de clôture...!

Retour haut de page

Enduro de Monein Dimanche 6 Juillet 2008

En attendant l'article vu "de l'intérieur", le classement et les clichés de Seb, Enduriste-reporter de son état..!

Retour haut de page

Enduro de St Pantaly d'Ans (24)  Dimanche 22 Juin 2008

Des spéciales au goût de reviens y 

 

ST PANTALY D’ANS , c’est un petit village non loin de PERIGUEUX, bercé par une douce rivière et des chants d’oiseaux. ST PANTALY c’est avant tout le calme, la sérénité, la douceur, on peut également y voir une architecture formidable avec des bastides et châteaux remarquables; En effet, là-bas, les biches et les chevreuils vont au gré des vertes prairies et des jolies sentiers………. Oui, oui, sentiers vous avez bien compris !!! Ben c’est là qu’on a fait un p……n d’enduro ! Et bien y avait plus un poil de sec sur le dos du chevreuil là-bas !!!

Nous étions là, « 300 » valeureux guerriers a partir au combat dans les spéciales dès 10h00 du matin ; les moteurs de nos machines non pas eu a chauffer l’atmosphère car nous étions tous chauds bouillants.

Des pistes et des sentiers magnifiques, sinueux a perte de vue, pffffuuuu… Terrible ! Des spéciales en ligne et banderolées superbes et dignes d’un championnat de France. Des descentes , des montées, des marches, des sauts artificiels de type table, des petits pierriers et même de l’herbe bien grasse (surtout le matin) durant plus de 8 mn.

Enfin, tout ça pour vous dire que c’était quand même dur car les temps étaient serrés et les chemins très glissant dans les sous-bois. Mais ce n’est pas grave car même si nos temps ne sont pas top pour l’ensemble du team, au moins nous nous sommes régalés et nous ne sommes pas blessés…

L’avantage de cet enduro, c’est que ça te permet de comprendre que dans ce type d’épreuve , il faut non seulement être bon en spéciale, mais aussi dans les liaisons car tu prends vite « cher » si tu roules trop la fleur au fusil.

Allez les riders, soyez forts, prenez en de la graine pour MONEIN dans quinze jours et entraînez vous bien. Pour ma part, j’ai compris que ce sport n’était plus a ma portée en compétition, trop vite, trop pointu, trop tout pour un pilote de la vieille école alors je donnerais le meilleur de moi-même jusqu’à la fin de la saison mais je pense tirer ma révérence pour le SALIES MOTO FESTIVAL ! A plus les loulous…

Votre rédacteur préféré : XAV

 

Les classements

   

Retour haut de page

Randonnées VTT des Cimes 17 Juin 2008
Le 08 juin 2008 était la journée nationale du vélo, et de nombreuses manifestations étaient organisées dans notre très belle région. CAP SUD était entre autre sollicité pour aider à l'organisation de la journée sur Larceveau, à laquelle je devais également participer avec Seb F.
Entre temps, nous avons été demandés pour encadrer le samedi une rando VTT sur Gotein Libarrenx (Raid des Cimes (!!??)), par Pierre, spécialiste VTT et vélo chez Sport 2000 à Orthez. Ayant assez de monde sur Larceveau, notre Cher Préz a demandé des volontaires pour encadrer les VTTistes, et c'est tombé sur Seb et moi-même.
Seb rentrait de 3 jours de raids avec nos amis Anglais, donc un peu de mécanique vendredi soir chez Lartigue (chaine et pignon), une nuit courte, réveil à 5h45 et nous voilà partis vers les belles "collines" de Soule, avec départ à 7h30 pour ouverture du circuit, et contrôle du fléchage (80 km quand même pour les plus aguerris), avec des passages dans la dernière boucle au-dessus de Gotein, vers la Madeleine, dignes d'un bon enduro de ligue, la pluie, la boue, et les pierres en plus.
Puis un 2ème départ à 12h00 pour fermer et débanderoler (très important de le faire en suivant sur ce genre de manifestation), et retour vers 17h30. Une très bonne journée, un peu fatigante tout de même (160km), dû aux conditions, au terrain (dénivelé, et nature du terrain), mais un immense plaisir de retrouver le coin de la Madeleine de nos raids "d'antan" (??) et une multitudes de pistes qui nous étaient inconnues. Des VTTistes enchantés de l'encadrement et de la discrétion des motards très professionnels qui ont su se faire oublier (je sais, je sais, mais ce n'est pas moi qui le dit!  .....)
Une expérience à renouveler qui nous permet comme le dit Frédo avec les anglais, de montrer que nous savons nous intégrer sans tout détruire, et dans un profond respect de la nature, et des autres loisirs verts. Si Cap Sud est à nouveau sollicité pour ce genre de manif, n'hésitons pas, nous devons nous rendre dispo. Pour ma part, j'ai déjà accompagné le Raid VTT Piquetalos(Orthez VTT) et l'écho avait été le même, c'est très positif pour notre image.
@+ les Capsudiens

Denis et Seb F.

Retour haut de page

Les anglais se mettent au vert Mercredi 4 au vendredi 6 juin 2008

En ce mois de juin pluvieux, c’est un néophyte de l’accompagnement (Seb S.), un motard en bonne voie (ma pomme) et un ouvreur expérimenté (le Seb F.) qui se sont mobilisés pour accompagner Chris Evans dans l’encadrement d’un groupe d’Anglais et de Gallois fraîchement débarqués de la « perfide Albion » !

Comme d’habitude avec Chris, ce premier raid de l’année se déroule au road-book et c’est donc à une rando tranquille par groupes de 3 à 4 pilotes que nos 16 anglo-saxons vont participer sous l’amicale surveillance de nos 3 « pasteurs » de CAP-SUD prêts à les remettre sur le droit chemin en cas d’égarement. Une randonnée touristique grâce à laquelle ils vont découvrir les beautés du pays basque mais aussi la pluie et le brouillard de nos montagnes. Habitué aux randonnées TT mais aussi aux climats difficiles le groupe s’en sort très bien malgré la boue et les dalles glissantes. Le soir venu, une fois les motos rangées et bien installés dans les hôtels, nos motards profitent de tous les plaisirs du Pays-Basque et se lâchent un petit peu pour le plus grand bonheur de nos hôtes !

De notre côté, ni problème, ni dégradation des chemins empruntés (si ce n’est par les pluies diluviennes qui sévissent en ce moment) n’a été constaté. La poignée de randonneurs rencontrés que nous encouragerons pour la difficulté de leur sport aurons été fort sympathiques. Il n’en aurait peut-être pas été pareil si nous étions passé à 400 motos dans la même journée ! Au final, malgré le temps, notre groupe repart comme d’habitude avec de superbes paysages plein la tête, une excellente image de notre région et de l’organisation. Nous aurons passé un agréable séjour dans le respect de l’environnement et des autres usagers.

Malgré ce bilan positif, je tiens à réagir au comportement de certaines personnes qui font tout pour empêcher la réalisation de ce type d’activité. Je fais parti de plusieurs associations de sports de pleine nature et je ne peux qu’approuver cette approche de la randonnée moto qui s’oppose aux randonnées de masse qui recherchent avant tout à faire du bénéfice et génère une repasse systématique. Je ne suis pas contre le passage de 100 motos si la remise en état des chemins empruntés suit ce passage, mais ce n’est que trop rarement le cas.

Chacun défend ces idées mais ce n’est que tous ensemble que nous y arriverons.

Fredo

Retour haut de page

Enduro de Licq-Athérey Dimanche 11 Mai 2008

Après l'annulation de l'enduro d'Hasparren, le championnat de ligue d'enduro commence cette année par le redoutable enduro de Licq organisé par le moto-club de Navarrenx.  Nous avons tous un peu de stress car cet enduro et reconnu pour être un des plus dur de la saison et on s'attend à beaucoup souffrir compte tenu du relief et du temps pluvieux et notamment en Ligue 1 où nous devons faire trois tours.

 

Cela avait mal commencé car Jean-Michel ITHURBURU, notre leader, dont on attend beaucoup après sa 3ème place finale du championnat en E2 Ligue 1 2007, renonce à prendre le départ assommé par une inflammation des amygdales.

Pour les autres membres du Team CAP-SUD présents, Antoine Ipuy, Christian Gallot, Stéphane Arrachou respectivement numéro 121,122,123 prenaient le départ en ligue 2 pour deux tours relativement compliqués; Pour ma part, avec le numéro 37, je prenais le départ pour la première fois en Ligue 1 avec un stress non dissimulé..

 

10 h 10, c'est le départ. 20 mn plus tard je suis a pied dans un ruisseau en descente aux marches impressionnantes, moto dans les bras pour assurer et je me dis que c'est pas possible de nous faire passer là, il vont nous tuer c'est sur ! 10 mn plus tard alors que je viens de finir de la spéciale en ligne (dévers,flanc de colline, ornières en pagaille, montées, descentes glissantes, arbres en travers), je me retrouve au milieu de tous les pilotes NCA bloqués dans une montée ! ça passait pas, trop de marches, de boue, de fatigue déjà ! Je me dis qu'il ne faut rien lâcher et la rage me vient pour finalement passer ! Mais il reste encore deux tours et demi...

Mort de fatigue à l'arrivée du premier CH, j'ai du puiser dans mes ressources morales pour dépasser les difficultés et boucler les trois tours avec "seulement" 48 minutes de pénalité. Pour mes coéquipiers en Ligue 2, c'est la même galère sur deux tours mais avec les mêmes conditions. Notre jeune pilote de 17 ans, Antoine Ipuy se permettra quand même de faire un pied de nez a tous en réalisant le meilleur temps dans la spéciale banderollée et terminera à une magnifique 2ème place en L2 pour son premier enduro dans cette catégorie. Bravo aussi a Christian GALLOT, son suiveur qui l'a suivi jusqu'au bout et à Stéphane ARRACHOU pour leurs belles place d'honneur...

 

Pour ma part je fais quand même une 7ème scratch et 2ème en E1, récompensé pour ma ténacité compte-tenu que sur les 80 inscrits en L1 seul 9 ont finis !!! Il fallait être à l'arrivée !

Un grand merci aussi à nos partenaires qui nous soutiennent durant cette saison : SHARK, PEDARRE PNEUS ORTHEZ et ORTHEZ MOTO BIKE. Une pensée aussi à un de nos pilotes, Dave GAITS, qui aurait sûrement fait des étincelles sur cet enduro difficile mais qui, gravement blessé à une épaule à l'entraînement, devra patienter jusqu'en septembre. On est tous avec toi Dave !

Voilà les amis, je vous donne rendez-vous le 1er juin pour l'enduro de Cauneille. Quand à nous, nous allons soigner nos courbatures...

 

Les classements de Licq

Xavier PEDERENCINO

 

Retour haut de page

Endurance de Cauneille (article à venir)

Retour haut de page

Course sur prairie de Bayonne Jeudi 1er mai 2008

L'équipe CAP-SUD s'est déplacée à Bayonne ce 1er mai, pour participer à la 1ère course sur prairie de Bayonne organisée par "l'école de pilotage et de sécurité moto" de Jean-Luc VIGNAU

Quatre pilotes CAP-SUD avaient répondu présent pour cette épreuve qui lançait une série de 3 courses en 10 jours : Jean-Michel ITHURBURU, Antoine IPUY, Stéphane ARRACHOU et moi-même. Une équipe de quatre pilotes mais séparée en deux groupes dans la catégories NCA AMX1 avec 3 pilotes et en NCA AMX2 ou je me retrouvais tout seul.

Les courses se sont enchaînées à un rythme effreiné avec les catégories kids, les motos anciennes, les opens, les NCB et les NCA avec pour chacune cinq manches. Au bilan, les résultats sont honorables puisque c'est dans le top 10 que nous nous sommes tous retrouvés avec des places de 7ème (x2), 8ème et 12ème.

 

Une belle journée avec de belles bagarres car tout le gratin du cross et de l'enduro régional s'était déplacé. Et pour nous, cette course sur prairie était un bon entraînement avant le début de la saison enduro.

Merci au moto-club CAP-SUD et à nos partenaires : SHARK, ORTHEZ MOTO-BIKE et PEDARRE PNEUS.

 

Retour haut de page

Rando en Ariège  10 Mai 2008

C’est le jour de la fête du travail que commence notre rando en Ariège. C’est parti pour 3 jours de moto au road book et les 2 CapSudiens arrivés la veille sont prêt à user du crampon. Trois jours de temps superbe qui nous font profiter des paysages magnifiques autour de St Girons.

Première difficulté au bout d'une heure et je préfère éviter les bouchons et me préserver pour les jours suivant sans me faire mal. (Hoouuuu). Mes 4 compagnons eux préfère user un peu de pneus contre la roche locale et finalement s’en sortent très bien. Le restant de la rando passera sans trop de difficultés et le groupe de 5 est très homogène.

Tout le monde s’essaye au road book avec plus ou moins de réussite et les habitués sortent leurs épingles du jeu. Cela fait ma 6ème année d’affilée, je reconnais quelques passages et je suis habitué à l’interprétation de leurs road book. Cette année, je suis équipé comme un dieu avec lecteur électrique et trip (merci à Seb pour le lecteur). Avec moi une autre personne bien habituée aussi car nous sommes passés à l’école de 2 palois qui nous mènent d’habitude. Mention bien à Fred qui s’en sort parfaitement comme guide, Renan équipé pour le dernier jour sans compteur nous montrera l’année prochaine de quel bois il se chauffe !!

 

Mais cette rando ne se résume pas aux tours de moto car les 2 CapSudiens qui la découvrent ont pu apprécier la convivialité des participants et organisateurs et la qualité d’accueil des locaux. Nous sommes rentrés comblés de moto de quelques kilos en plus dus à un laisser aller pendant les excellents repas. On reviendra l’année prochaine, c’est sûr !!

Fred Luberriaga

 

Retour haut de page

CAP-SUD fait la une de Box’Rmag Vendredi 9 mai 2008

 

En rentrant aujourd’hui des recos CAP-SUD au Maroc après 8 jours et 1600 km de pistes au guidon de ma BMW F800GS, j’ai eu le grand plaisir de découvrir dans ma boîte à lettres le dernier numéro (22) du magazine bimestriel Box’Rmag où Christian et moi même faisons la une.

Quelques semaines auparavant, Philippe Canville, rédacteur en chef, avait contacté Christian MORIN, notre Monsieur BMW, pour concocter un parcours route/TT digne du match BMW R1200GS vs F800GS. Il est vrai que nos aventures très enduro relatées dans les 2 derniers numéros 20 et 21 avaient éveillé l’intérêt du journaliste.

 

Mi-avril, me voilà donc en partance pour la Normandie dans la région de Rouen pour jouer au mannequin vedette en compagnie de Christian. La première journée est consacrée à la prise de contact avec mes compagnons de route, la région et les machines. Petit passage chez Rolland de Moto-Technic, concessionnaire BMW à Rouen, qui prête les motos de cet essai. Puis Christian me fait découvrir son « chez lui », véritable carte postale de Normandie et petit paradis de l’enduro avec le premier chemin qui part contre son portail ! Sylvie, son épouse, n’est pas en reste puisque en plus de faire l’assistance, elle nous gratifiera tout au long du week-end de petits (grands ?) plats savoureux. Enfin, au sous-sol, le paradis de l’enduriste : Un garage carrelé, chauffé, avec dressing spécial TT, salle d’eau et atelier dans lequel trônent une KTM 250 2T, une BMW1200GS et une HP2 raide de neuf. On ne peut pas résister, il faut partir rouler !

Le lendemain, à peine remis des agapes de la veille , nous avons rendez-vous avec l’équipe Box’Rmag à la concession. Nous partons au guidon de l’HP2 et de la 12 qui nous servirons de « mulets » de luxe durant ce test. Le contact avec les journalistes et sympa et promet une bonne journée d’autant que le soleil est de la partie. Le début de matinée est consacré aux essais routier avec une portion de voie rapide puis de route départementale avant d’attaquer les petites routes de la campagne normande. Le parcours des « boucles de la Seine » concocté par Christian est parfait et chacun se régale à enchaîner les virages aux guidons de ces formidables machines.

 

Nous continuons avec les plans statiques au pied d’un superbe château avant de partir prendre le bac pour rejoindre Sylvie qui nous a préparé un déjeuner dont elle a le secret. Après un tel repas il est dur de repartir mais l’idée d’enfin poser nos tétines dans la terre de Normandie nous donne des ailes. Christian nous conduit sur quelques beaux chemins dont il a le secret à travers bocages et forêts avec des vues superbes sur la Seine. Les journalistes, étonnés par nos prouesses aux guidons des grosses BMW, nous font passer et repasser pour assurer les plus belles prises de vues. Petit à petit, on se décontracte et on oubli que les motos ne sont que prêtées pour réaliser quelques passages dignes d’un enduro. La lumière baisse et il est temps de rentrer à la concession faire le point de nos avis respectifs sur les deux motos.

Après avoir échangé nos impressions, nous nous séparons, heureux de cette première collaboration qui nous espérons en emmènera beaucoup d’autres. Quant à nous, les Capsudiens, nous continuons notre périple par une petite visite de Rouen avant d’aller dignement arroser cette belle journée chez Christian.

 

Alors aujourd’hui, en feuilletant Box’Rmag où une partie de la couverture et 8 pages du reportage sont illustrées de nos photos, je suis heureux de faire partie d’un moto-club qui nous permet de faire des choses qui nous seraient inaccessibles en tant que simple motard. Merci à Christian et Sylvie pour leur accueil et leur gentillesse, merci à Philippe et Karl de Box’Rmag pour leur sympathie et leur professionnalisme, enfin merci à Rolland pour son enthousiasme et sa confiance.

Gérard BRONDY

Ici, l'article Complet au format PDF

Retour haut de page

Formation continue Samedi 19 Avril 2008

L'utilisation du GPS hors route, c'était le programme de ce samedi, avec un petit cours théorique, l'apprentissage des logiciels d'échanges entre PC et GPS puis application sur terrain inconnu… Nos aventuriers peuvent partir tranquille dans le désert…

 

On en parlait depuis un moment, et il ne restait qu'à fixer une date pour mettre en place cette journée d'utilisation du GPS en version offroad. Tout est prêt ce samedi, avec même quelques rayons de soleil qui laissent à penser que la partie pratique ne sera pas trop humide… elle le fut un peu quand même mais de façon inattendue…

Le café dans une main et les GPS dans l'autre, mes élèves (je ne vais pas dire "mes chères têtes blondes" vue la moyenne d'âge!) voient ou revoient sur l'écran tout ce qui concerne l'enregistrement de tracés, la création de waypoints, la définition de routes et les échanges entre PC et GPS via des petits logiciels astucieux, et même la vérification des informations sur photo 3D par Google Earth. Pendant que je grave le contenu de cette formation sur les clefs USB, la première phase pratique consiste à entrer les 15 waypoints du trajet de l'après-midi autour de la maison… Et comme le terrain est parfaitement inconnu pour nos chers stagiaires, il y a évidemment quelques petits pièges afin de créer des situations qui ne manqueront pas de se poser d'ici quelques semaines, un peu plus au Sud.

Après le casse-croute, la petite troupe de marcheurs se lance donc à l'aventure sur un parcours d'une dizaine de kilomètres. Gérard a les yeux rivés sur son écran et suit (un peu trop même) la direction du compas. Pascal est à quelques mètres et décide de supprimer le fond de carte IGN de son GPS routier afin de rendre l'exercice plus intuitif… Et à l'arrière, ça discute et ça suit, pour quelques temps encore. Troisième point du parcours avec un choix de tracé à faire et tout le monde prend la bonne option: Bien joué. Mais entre les points 4 et 5, partant du principe que la ligne droite est toujours le chemin le plus court d'un point à un autre, notre troupe coupe à travers un champ gorgé d'eau pour arriver au bord d'une rivière en crue! Le pont n'est pas bien loin et le parcours peut se poursuivre sans encombres jusqu'à ce que Pascal et GG envisagent de faire sécession: Voyant le reste du groupe davantage passionné par les paysages, les arbres et les nombreux chevaux du secteur, ils décident de se cacher et de laisser les touristes se débrouiller à l'instinct. Pas déconcertés pour deux sous, les naufragés trouvent rapidement la solution, coupent au plus court et arrivent même avant nous alors que pris de remords, nous les cherchons sur les chemins des alentours qu'ils auraient pu emprunter. Tel est pris…

Retour devant l'ordinateur pour l'application sur le PC avec le chargement du tracé depuis le GPS, l'enregistrement et la visualisation sur Google Earth. Tout semble à peu près au point. Il ne reste plus que l'application grandeur nature au Maroc dans quelques semaines.

Philippe H.

Retour haut de page

15ème JOURNEE DES CHEMINS 2008 Dimanche 30 mars 2008

 

En parcourant le journal de Saint-Palais, vendredi dernier, quelle ne fut pas ma surprise de découvrir dans le courrier des lecteurs un article anonyme dénonçant l’utilisation d’un chemin par des motards qui dérangeaient leur tranquillité d’usagers intolérants !

Après avoir préparé une lettre de réponse prestement envoyée à la rédaction, je mesurais l’importance d’une pratique respectueuse et tolérante de la randonnée ainsi que notre engagement de club dans l’entretien des chemins, véritable patrimoine national. Cette année encore nous étions donc présent au rendez vous de la « Journée des chemins » organisée par le CODEVER pour la 15ème année, montrant s’il est encore nécessaire, que la nature est l’affaire de tous.

 

Et vu le temps, il en fallait du courage ! Malgré tout, nous étions plus de 30 au rendez-vous. Une quinzaine d’adhérents mais aussi trois membres du club 4x4 « Bivouac aventure » dont leur président David Campillo, quatre vttistes, et notre fierté, une dizaine de personnes, ni motard, ni cycliste, ni randonneur mais qui voulaient tout simplement se joindre à nous pour cette noble cause.

Cette année, Fred CONVERT, tout nouveau vice-Président de CAP-SUD et grand maître d’œuvre de cette journée, avait placé la barre très haut. Notre projet consistait dans la fabrication d’une passerelle de 26 m de long ( !) pour surplomber le bourbier de Bernatère devenu infranchissable et rétablir par la même occasion le chemin de randonnée aux piétons et cyclistes.

 

Du matériel à profusion, des 4x4 et un camion pour le transport, des matériaux collectés depuis plusieurs semaines, quelques pros et amateurs éclairés pour une fabrication de qualité, quelques grillades et un peu de remontant, le plein de courage et de bonne humeur et avec un tel groupe on aurait pu bâtir le viaduc de Millau ! Résultat, non-seulement la passerelle est aujourd’hui praticable mais les promeneurs pourront aussi profiter d’un petit pont sur le ruisseau, d’une table de pique-nique tout en bois et admirer la créssonière entièrement nettoyée et protégée par une lisse de bois.

 

Conscient de l’impact de notre sport-passion sur le milieu naturel, il est de notre responsabilité de le limiter autant que possible et de mettre en œuvre les mesures compensatoires nécessaires. Le formidable réseau de chemins en France est une richesse commune que chacun doit préserver mais il est intolérable que quelques extrémistes faussement écologistes se permettent de réduire nos libertés au nom de leur tranquillité personnelle.

Qu’ils sachent que les membres et sympathisants du moto-club CAP-SUD seront là pour défendre la liberté de circuler et une pratique raisonnée, respectueuse et tolérante des sports de pleine nature, motorisés ou non.

Merci aux propriétaires et à la municipalité pour les autorisations et un grand merci à tous d’avoir œuvré ce dimanche pour cette noble cause.

Voir article de Pyrénées-Presse        Voir Article Sud-Ouest

Gérard BRONDY

 

 

Avant et Après...

 

 

Retour haut de page

DU RIFIFI A RUFFIAC Dimanche 30 mars 2008

 

Deux pilotes CAP-SUD ont bravé les éléments et traversé l'Aquitaine pour participer à l'endurance de Ruffiac ce dimanche. Pour Jean-Michel ITHURBURU, il s'agissait de parfaire sa préparation physique en vue du championnat de Ligue d'enduro où il vise cet année encore le podium. Pour Frédéric LUBERRIAGA, il s'agissait plutôt de se tester sur ce type d'épreuve dans sa "jeune" carrière de motard TT.

Et ils n'ont pas été déçus ! Le terrain gorgé d'eau après un mois de pluie en continue et défoncé par le passage de l'épreuve des quads a transformé cette course d'endurance solo de 3H00 en véritable défi physique. Rendez vous compte, alors que l'organisation prévoyait une douzaine de tours pour les meilleurs, le vainqueur n'en a parcouru que six avant que la course ne soit interrompue au bout de 2H30 de calvaire!

Malgré ces conditions dantesques, nos pilotes ont quand même tiré leur épingle du jeu. En effet, Fred, au bord de l'épuisement a dépassé son envie d'abandonner pour finir à la 30ème place scratch, 13ème NCB et 7ème en vétéran. Une belle performance pour une première. Jean-Michel a lui réalisé une superbe performance sur son 125 GAS pas vraiment adapté à ces conditions en terminant 12ème scratch et 4ème 125 dans le même tour que le vainqueur.

Toutes nos félicitations à nos deux pilotes qui chacun à leur niveau auront porté fièrement les couleurs du moto-club CAP-SUD et merci aussi à Dany et au fréro de Fred pour l'assistance.

Gérard

Les résultats de Ruffiac

Retour haut de page

La Sébastiano Frigo 22 au 24 mars 2008

 

Trois jours de moto jusqu’au désert des Bardenas aller/retour, un enterrement de vie de célibataire à fêter chez Maria à Figarol, huit mecs sans leur femme, bref, le week-end de Pâques promettait d’être chaud !

Tout commence samedi chez la Louille où la fine équipe se retrouve pour entamer ce périple. En ce premier jour, il s’agit de rallier Figarol 200 km plus au Sud pour arriver à l’heure de l’apéro et attaquer une soirée torride. Au départ, Seb bien sûr, la Louille survolté, Dave à peine remis de la veille, Chris en slicks et Scal au dents longues pour les enduristes, DgéDgé et LeNormand sur les flatboats et  Marc à l’assistance. Et comme un enterrement ça s’arrose, c’est sous une pluie battante que l’aventure commence.

 

Orthez, Saint-Palais, Larceveau, Estérençuby, on a beau descendre plein Sud le thermomètre ne monte pas pour autant et Dave nous joue les castagnettes à grands coups de dentier… On prend 500 m d’altitude et là, c’est le grand Nord : Brouillard, neige et grésil, que du bonheur ! Bon, on ne va pas se laisser abattre, il est temps de prendre un peu d’antigel dans un bistro local. L’après-midi, les flatboys jouent au déneigeuses et les crotteux aux ballerines pour éviter de goutter la poudre à plein naseaux. La troupe progresse tant bien que mal quand à quelques encablures du but, le Flat Normand nous lâche… Le temps de charger la bête, de boire un peu d’antigel et de brûler quelques gants à grands coups de 525 pour se réchauffer nous voilà repartis sur un terrain plus amical.

La douche nous rassure quand à la présence de nos 10 doigts de pieds, nos 10 doigts de mains. Dave, traumatisé, redécouvre enfin ses attributs masculins devenus inexistants et Dumoll commande l’apéro. 10 litres de bière, 2 litres de sangria, 253 costillas, 5 kg de frites et 6 bouteilles de Paxaran plus tard, il est temps d’aller se coucher avant qu’on devienne assez cons pour parler de politique…

Dimanche matin, on est moins fiers mais motivés à l’idée de profiter d’un ciel clément pour rouler aux Bardenas malgré un thermomètre au plus bas. Le geste est lent, l’aspirine inopérante et c’est Tchernobyl dans nos estomacs, va y avoir du GAZZZZ ! Dgédgé, dans un excès d’optimisme ouvre la piste sur la flatwiiiine oubliant que même un paquebot marche à la gazoline. Et au fond du fond, là ou même Dumoll se perdrait, s’est la panne sèche. Après moulte transvasements et secouages, c’est à pied qu’il finira, l’assistance ayant décidé de désassister.

 

Lundi, le ciel nous est tombé sur la tête ! Figarol est un village de Sibérie. Le Prez ayant dû choisir entre la mort ou Dgédgé, il préfère généreusement laisser sa place au Normand en manque de glisse. Bien lui en prit car après 2 km de chemins boueux, c’est la neige qui s’annonce. Et tant qu’a faire, vous m’en mettrez 50 cm, siouplait. Même en camion ça glisse et encore les pôtes de la DDE locale ont sortie le chasse-neige. Côté motos, c’est l’apocalypse et Seb en perd même sa boussole. Il est 14H00 est la troupe a progressé de 30 km… Plus que 150 ! On recharge les accus dans un troquet local et on enfile la tenue andibag pour un retour version retraite de Russie pour 3 heures de routes enneigées avec le camion en ouvreur.

Voilà, pour un week-end chaud, on se sera bien gelé les cacahuètes et tout le reste. Au moins, on est sûr de se souvenir du dernier week-end de vieux garçon de notre Seb. Vivement le mariage, ça sera torride !!!

Le Prez

Galerie Photo

Retour haut de page

De la poudre aux yeux…! Au 1° degré et même avec quelques degrés en dessous de zéro.

Dimanche 9 Mars 2008

 

11 motos-neige, 22 personnes, deux heures dans la neige tant attendue après des semaines printanières, la forêt sous les étoiles, un gros repas "chez Louisette", véritable institution gastronomique locale puis une montée vers le col du Tourmalet…

On a donc troqué les pares-pierres contre les blousons de ski, les bottes contre les après-ski pour une rando nocturne à moto-neige sur le secteur de Barèges.

Après les consignes de sécurité, la prise en main des engins et l'initiation au passage de dévers, à nous les grands espaces. La météo s'annonçait capricieuse et pourtant, dès les premiers tours de chenilles, c'est sous un ciel étoilé que nos phares commencent à balayer les versants enneigés en commençant par la forêt de Toumaboub, puis la zone proche de l'altiport de Barèges, avant une descente étroite et sinueuse en forêt vers le lieu de ravitaillement. Séance gastronomique remarquable chez Louisette tout près de l'immense cheminée et deuxième partie de la rando avec l'ascension dans les bois, puis le long boulevard vers le pied du Tourmalet. Par contre, le danger d'avalanche étant bien présent, la dernière section d'accès au col n'a pas été tentée! Serge fait une grande boucle sur le plateau et arrête le convoi sur le secteur d'Ourdis vers 23 heures, avec le sommet de l'Observatoire du Pic du Midi en point de repère, les étoiles au dessus, le calme dans toute la montagne. Tout le monde savoure ce moment, on tire quelques clichés pour immortaliser la scène.

 

Votre webmaster favori ayant réalisé l'étude d'impact pour la mise aux normes de l'activité par rapport à la fréquentation des engins motorisés dans les espaces naturels (ça vous dit quelque chose hein?!), une fois l'enquête réalisée et le tampon de Mr le Préfet sur le document, j'avais déjà repéré les lieux. En effet, 3 semaines plus tôt avec un autre groupe, j'avais lié une connaissance assez brutale avec un monstre viril de 172 CV, moteur 2 temps de 1000cc… séance initiatique mémorable! Sur la neige de nuit et sans repère, difficile d'évaluer la vitesse et quand on vous dit à la sortie que le compteur de vitesse est en miles…! Cette fois-ci, ma passagère préférée me rappelle à l'ordre après quelques excès d'optimisme….! Je me vois mal remplir un constat dehors par moins -5° avec le pilote de la dameuse… En fermant la colonne d'engins, on se laisse donc décrocher pour mettre un peu les gaz… sans oser pousser au maximum! Tout simplement impossible vue la puissance de l'engin qu'il faudra bien se résoudre à abandonner quelques minutes plus tard…

On poursuit très tard la soirée à Barèges autour de quelques verres avant de rejoindre les couettes et en prenant rendez-vous pour une autre sortie…

Philippe

 

La galerie de photo ici

 

Retour haut de page

ENDURO BASCO-BEARNAIS Dimanche 2 mars 2008

 

Avec neuf pilotes, 2 assistants et les accompagnants, le team du moto-club CAP-SUD a fait une entrée remarquée en ce début de saison sportive 2008. Une saison qui a presque commencé à domicile pour nous puisque c’est à Sauveterre avec l’ex "enduro des poireaux", aujourd’hui « basco-béarnais », que s’est ouverte une année 2008 riche en rendez-vous sportifs pour notre club.


Alors même si cette année, ce bel enduro n’est pas inscrit au championnat de Ligue, il a permis à notre équipe de se rôder et à nos pilotes de s’étalonner pour certains et de prendre du plaisir pour d’autres. Un team CAP-SUD qui s'est affiché presque au complet sous une belle tente à nos couleurs mais aussi avec un camion d’assistance « PROFIL+ » et des pneus MICHELIN mis a disposition par notre partenaire PEDARRE PNEUS d’Orthez. L’occasion pour nous d’inaugurer notre matériel préparé avec l’aide d’ORTHEZ MOTO BIKE, concessionnaire YAMAHA et de présenter nos superbes casques SX 1 et SXR de la marque SHARK, partenaire historique et fidèle de notre moto-club.

 

C'est avec le beau temps que nous avons pris le départ pour une unique boucle agrémentée de trois spéciales dont une à faire deux fois soit quatre épreuves chronométrées. Cette année, j’avais l’avantage de partir et de rouler avec Antoine IPUY, jeune pilote de 17 ans qui a rejoint les rangs de CAP-SUD cette année. Et grand bien m’en a pris puisque dès la première spéciale il était devant pour ne plus lâcher prise jusqu'a la fin et terminer 14ème au scratch et 3ème junior pour son premier enduro en 125cc… Bravo ANTOINE !

Pour ma part, rentré la veille d’un chantier difficile d’un mois au Sénégal, je me suis découvert une hernie discale, ce qui ma lourdement handicapé pour cette première épreuve. Mais je ne me cherche pas d’excuse et ma 17ème place finale à moins de deux minutes du vainqueur me laisse de l’espoir pour le début officiel de la saison en mai prochain.
D'autres pilotes de CAP-SUD avaient pris le départ, comme Stéphane ARRACHOU avec une très belle 37ème place mais aussi Dave GAITS fidèle au rendez-vous et 50ème ; Philippe LESTRADE 60ème ; Benoît BRAULT 105ème ; Gilles CHAGUE 194ème ; Seb FOURNIER 216ème et Eric GOMES 230ème sur un total de 320 pilotes dont tout le gratin régional et quelques ex-inters ! Et tous ont terminé, bravo à tous !

Quant à moi, je sais ce qu'il reste a faire pour être devant et je suis sûr qu’avec Antoine, Stéphane, Dave et les autres, je trouverai l’émulation nécessaire pour gagner les quelques secondes qui me manquent.

Merci à nos partenaires PEDARRE PNEUS PROFIL+, SHARK, OMB et bien sûr au MOTO-CLUB CAP-SUD qui nous permettent d’aborder cette saison dans les meilleures conditions possibles.

XAV

Les photos d'Eric Gomes Ici

 

Classement

Retour haut de page

SHARK nous ouvre ses portes 26 Février 2008

 

Partenaire du moto-club CAP-SUD depuis toujours, SHARK, la célèbre entreprise française de casques, nous a ouvert ses portes il y a quelques semaines. C’est à l’occasion du renouvellement de notre partenariat que Davy Kopel, responsable communication, nous a permis de visiter leurs superbes installations de Marseille.

Après 7 heures de route et quelques allez-retours dans les méandres de la métropole marseillaise, Xavier et moi arrivons enfin devant l’énorme bâtiment. Le semi-remorque d’assistance course trône fièrement sur le parking et annonce la couleur : On va en prendre plein les yeux !

Nous entrons timidement dans le bâtiment ultra-moderne et dès le hall d’accueil c’est une profusion de casques et de visuels mis en scène autour d’un requin métallique, emblème de la marque. Davy nous accueille et nous entraîne dans une visite étourdissante du centre névralgique de SHARK Helmets.

Du secrétariat au design, de la communication au service après-vente, du stockage au R&D, de la direction à l’expédition, nous découvrirons les moindres détails de cette énorme machine à créer des casques à nul autre pareil. Nous aurons même la chance de découvrir et d’essayer en avant première le dernier né de la gamme grand urban, l’EVOLINE, le seul casque bénéficiant d’une double homologation Jet et Intégral !

La visite se terminera dans la grande salle de réunion où Davy nous fera l’honneur de nous annoncer la reconduction de notre partenariat. Un partenariat devenu presque « sentimental » tant SHARK nous a toujours suivi dans les bons comme dans les mauvais moments.

Un grand merci à toute l’équipe SHARK et tout particulièrement à Davy pour son super accueil ainsi qu’à Jean-Marc Manuguerra qui nous a renouvelé sa confiance. Xavier et moi garderons un souvenir impérissable de cette journée.

Gérard BRONDY

Retour haut de page

Journée des associations de Salies-de-Béarn Samedi 22 février 2008

 

C’est à l’initiative de l’association salisienne du « Savoir partagé » qu’était organisé la fête des familles 2008 avec cette année une journée portes ouvertes pour découvrir les associations locales. Le moto-club CAP-SUD y était bien sûr présent, l’occasion pour nous de présenter nos activités et nos projets.

 

La salle de la rotonde s’est donc transformée en hall d’exposition et de spectacle l’espace d’une journée pour accueillir une dizaine de stands et d’activités diverses allant du théâtre au tennis de table en passant par un cyberbase ou les pompiers.

Côté CAP-SUD, Fred Convert aidé d’Eric Gomez avaient monté un superbe stand où l’on pouvait découvrir nos activités grâce à des vidéos ; admirer ou monter sur un PW50 Yamaha, une Kawasaki 65cc, une mini-bike ou un KTM 525cc ; gagner des autocollants en répondant à quelques questions ou des t-shirts à la tombola ; se renseigner sur la pratique de la moto-verte en général et de notre moto-club en particulier.

 

Cette journée nous a donné l’occasion de rencontrer d’autres organisations sportives ou culturelles et de faire connaître aux familles une pratique de la moto-verte responsable, respectueuse et basée sur l’éducation. L’occasion aussi de rencontrer les autorités locales et les candidats aux futures élections pour leur rappeler nos projets et notamment la nécessité de bénéficier d’un site destiné à la pratique éducative de la moto-verte.

 

Une superbe journée passée dans une excellente ambiance qui nous aura permis de mieux faire connaître nos activités et nos actions pour la promotion et le développement durable de la moto-verte.

Gérard BRONDY

 

 

Retour haut de page

 

X-TREM PEDERENCINO 2008 Dimanche 17 février 2008

 

Alain Pederencino peut être fier en ce dimanche soir alors que nous faisons le point sur la superbe journée que nous venons de vivre. Cette 3ème édition du maintenant traditionnel rendez-vous « enduro extrême » du moto-club CAP-SUD est, en n’en pas douter, une grande réussite.

Il est 9 heures du matin et, alors que le soleil commence à dégeler les coteaux de Lagor, une vingtaine de pilotes du MC CAP-SUD s’affèrent autour de leurs motos. Comme d’habitude, c’est le sympathique Jean-Aguerretche qui nous accueille sur son superbe circuit pour assurer l’intendance et notamment le ravitaillement.

Le traditionnel café de bienvenue avalé et les consignes sur le déroulement de la journée enregistrées, c’est par groupes de 3 ou 4 que les pilotes entament un parcours fléché qui dès les premiers mètres donne un aperçu de ce que sera la journée : EXTREME !

Le tracé est en fait constitué de cinq zones de franchissement, toutes situées sur des terrains privés, reliées entre elles par des chemins ou petites routes ouvertes à la circulation. Même si les évolutions de nos courageux enduristes sont facilitées par un terrain sec résultat de 2 semaines de franc soleil, il n’en reste pas moins que le parcours est exigeant et parfois acrobatique. Par contre, compte-tenu de la très faible vitesse d‘évolution, les risques sont quasi inexistants.

En fait, les principales difficultés viendront des énormes bourbiers des zones 2 et 3 ainsi que de la célèbre remontée des marches de la zone 4. C’est là que les pilotes les moins aguerris ont pu profiter de l’entraide chère aux membres de notre association pour en finir avec un parcours très exigeant techniquement et physiquement.

A noter que cette année nous avons agrémenté notre programme d’une session d’apprentissage à la conduite moto pour les enfants des adhérents. Ainsi, 10 de nos minots ont pu eux aussi goûter aux joies du pilotage sur un terrain privé, avec 3 mini-motos et un animateur diplômé du club rien que pour eux toute l’après-midi.

Plus que les mots, ne manquez pas de visionner les photos et les vidéos  (voir sous l'article) qui traduisent l’ambiance de cette journée mémorable. Journée devenue indispensable pour la cohésion de notre groupe en début d’année. Un clin d’œil amical à Vincent et Kiki d’Orthez Moto Bike, notre partenaire concessionnaire Yamaha, qui nous ont prouvé qu’ils savaient mouiller, voir salir le maillot !

Nous remercierons donc une fois encore Alain pour l’énorme travail accompli ; Jean et ses Dames du MC Pyrénées quad pour la chaleur et la qualité de l’accueil et du service ; nos épouses et compagnes pour leur aide et leur patience ainsi que tous les membres de CAP-SUD venues parfois de très loin pour participer ou aider à la réussite de la 3ème PEDERENCINO X-TREM.

Rendez-vous en 2009 !

 

Tout beau tout propre... mais pas longtemps...

 

Les photos ICI

 

3 Vidéos de la Pederencino X-Trem 2008

                                 

La grimpette (32Mo - 5'48)          Le bourbier (80.5Mo - 14'40)          Le ruisseau (76.4Mo - 15'09)

Retour haut de page

 CAP-SUD FAIT SON AG  Samedi 9 février

 

C’est dans les superbes installations du Casino de Salies de Béarn que s’est déroulée l’assemblée générale 2008 du moto-club CAP-SUD. Plus de 30 adhérents sur la quarantaine que compte notre association s’étaient déplacés de tout le département et même de Normandie ( !) pour ce moment primordial de notre vie associative.

Durant plus de trois heures, nous avons passé en revue l’ensemble des sujets qui intéressent la grande famille des motards et de leurs sympathisants.

Tout d’abord le bilan de l’année 2007 avec, entre autres, plus de 20 actions et manifestations organisées à l’attention des membres ; des comptes clairs et quasiment équilibrés ; le début d’une implication dans la compétition avec de très bon résultats pour nos pilotes supports ; la formation de plus de 20 officiels de la FFM ; la participation au différents groupes de réflexion sur la pratique des sports motorisés de pleine nature ; le travail sur le projet de terrain éducatif ; la montée en puissance du Salies Moto Festival.

Ensuite, les projets 2008 avec, pour les principaux, la création d’une équipe sportive qui participera aux championnat régionaux et qui donnera sa chance à un jeune de 17 ans, Antoine Ipuy ; la continuité du long travail qui nous permettra, j’espère, d’ouvrir un terrain destiné à la pratique éducative et sportive motocycliste dans les meilleurs délais ; la défense et la promotion de la randonnée touristique enduro dans un souci de développement durable ; la création d’une catégorie randonnée trail en phase avec les problématiques d’environnement et d’ouverture à un plus large public ; la formation des membres au diplômes d’animateur et d’officiels ; la promotion des activités moto comme vecteur de développement économique dans nos territoires ; la continuité des efforts consentis sur le Salies Moto Festival pour en faire un événement majeur dans la région.

Enfin, le plaisir de voir notre groupe s’enrichir de nouvelles personnes de qualité prêtes à perpétuer le bel élan que connaît notre club depuis quelques années. A ce titre nous féliciterons Frédéric CONVERT qui intègre le bureau en remplacement de Jean-Michel, démissionnaire mais toujours adhérent.

 

Voilà, nous entamons notre 10ème année d’existence riche d’une expérience basée sur une pratique raisonnée de notre sport passion. Une pratique basée sur le respect et la tolérance dans un souci de développement durable. Espérons que tout ces efforts nous permettent d’offrir à nos enfants le bonheur de randonner à moto librement sur les beaux chemins de notre région.

Gérard BRONDY - Président

Retour haut de page

BMW Sport-Moto Enduro Dimanche 28 janvier 2008

 

Mais quelle mouche a donc piqué notre Prez ? Vous devez vous poser la question mais c’est en fait le fruit d’une longue réflexion et de ma passion pour les motos BMW GS. Suite à de nombreuses discussions au sein du bureau, nous pouvons vous annoncer que le moto-club CAP-SUD et la concession BMW Sport Moto Thome de Nîmes proposeront des raids pour gros trails enduro dès 2008.

Cette idée est née d’une rencontre, celle de Christian MORIN, un normand venu se «perdre» au Pays-Basque pour participer au raid « KTM orange tour » que nous organisions il y a quelques années. Puis quelques Shark X-trem et raids Amigos plus tard, Christian, amoureux des BMW GS m’a glissé à l’oreille : «Et si on organisait un raid Amigos pour les GS»? Voilà, le virus était inoculé et il suffisait d’attendre qu’il fasse effet !

Le projet a enfin pris forme à l’automne dernier avec les premiers tours de roues en Pays-Basque au guidon de la superbe BMW 80 GS parfaitement re-conditionnée par Christian. Puis après 6 semaines de reconnaissances pour adapter le raid Amigos aux maxi-trails, la réalisation d’un test grandeur nature sur 4 jours à la Toussaint avec 8 pilotes tous au guidon de GS . Résultat, un satisfecit général et la certitude que ce projet connaîtra le succès.

Et pour que le projet devienne réalité, il nous fallait un partenaire capable de nous épauler. Nous l’avons trouvé en la personne de Jean-Marc THOME, lui aussi habitué des organisations CAP-SUD et passionné de tout-terrain. 11 Dakar dont 6 à moto, ça vous parle ? Concessionnaire BMW à Nîmes ( www.sportmoto.com ), il a tout de suite cru en notre projet. Aujourd’hui, nous finalisons les derniers détails pour l’organisation matérielle des raids.

Alors ne soyez pas étonné de me voir passer sur les routes et chemins de la région au guidon d’une BMW 100 GS Dakar, c’est juste Jean-Marc qui m’a prêté sa moto fétiche pour préparer le 1er Raid officiel BMW SPORT MOTO ENDURO qui aura lieu en 2008. On vous tient au courant.

Gérard

Article de presse BoxRmag

Retour haut de page

CAP-SUD en formation ! Dimanche 20 janvier 2008

C'est par un stage enduro réservé aux licenciés du moto-club que nous avons débuté cette année sportive. Pour l’occasion, c’est sur le terrain d’entrainement de Philippe Lestrade, merveilleusement situé chez ses parents sur les hauteurs de Castagnède que cette première se déroulait. Du soleil, les Pyrénées en fond et de la boue tant qu'on veut… Tout ce qu’il y a de mieux pour un enduriste !

Et ils avaient répondu nombreux : Philippe bien sûr, Fred Convert, Gilles Chague, Fred Luberriaga, Stéphane Arrachou, Sébastien Fournier, Jean-Louis Dumollard, Dave Gaits, Benoit Brault, Philippe Lestrade, Eric Gomes et Christian Gallot.
Après les indispensables échauffements musculaires, je leur avais concocté une série d’ateliers regroupant toutes les difficultés du pilotage enduro : Virages à plat, ornières, dévers, descentes grasses et glissantes, montées avec reprise d’adhérence, mini-banderolée, des piquets et des sangliers… Euh non… Ça c'était « la gomme » dans les ronces !
Oui , ils ont tous transpiré et aujourd’hui ils sont fiers d'avoir appris qu'en enduro il ne suffisait pas de mettre du gaz mais qu'au contraire il faut lever le tête et savoir analyser le terrain pour gagner du temps dans les spéciales... Allez, j’arrête de jouer au Prof ! Tout c'est bien passé et nous nous sommes régalés.

Un grand remerciement à la famille Lestrade qui nous a accueilli sur leur domaine de Castagnède ainsi que pour leur gentillesse et leur dévouement et notamment à Philippe qui nous a ouvert le site d'une manière impeccable. 
Voilà les gars, peut être que nous remettrons si ça vous à plu et que vous êtes prêts à supporter mes conseils encore une fois ! Alors maintenant n'oubliez pas ce que vous avez appris et mettez du gaz comme il faut !

Professeur Jean-Raoul Ducâble… dit Xav pour les intimes !

 

 

Toutes les autres photos ici

 

Diaporama (d'après photos de Sébastien)Vidéo 1 du stage      Vidéo 2 du stage

 

Retour haut de page

Contre vents et marées 6 et 7 janvier 2008

C’est par un temps à ne pas mettre un motard dehors que 4 officiels FFM du moto-club CAP-SUD se sont retrouvés ce week-end au championnat de France de course sur sable à Grayan et l’Hopital : La GURP TT.

Ayant obtenu en 2007 mon 2ème degré de Directeur de course, Jean-Pierre Ipuy, délégué fédéral m’a proposé d’officier sur mon 1er championnat de France. A cette occasion, Sébastien Fournier, Pascal Ballion et Fred Luberriaga m’accompagnaient pour découvrir le très haut niveau et m’aider par la même occasion.

Arrivés dès le samedi midi dans le vent et la pluie, nous avons découvert un superbe site ouvert exceptionnellement aux véhicules motorisés. Un circuit de 15 km dont 4 de plage superbement tracé au milieu des dunes et des pins ; des infrastructures parfaites pour accueillir 250 pilotes, 100 bénévoles et 20 000 spectateurs ; une équipe organisatrice parfaitement rodée et accueillante.

Le dimanche a vu se dérouler une superbe course malgré un temps toujours aussi exécrable. Un peu de tension au moment du départ toujours aussi impressionnant mais au final une course sans trop de problèmes même si j’ai dû l’écourter d’une ½ heure après que la marée ait envahi les ¾ de la plage. Une compétition remportée par Timotéï Potisek (HON) devant Arnaud Demester (YAM) et Yves Deudon (KAW).

 

Les officiels de CAP-SUD auront vécu leur premier championnat de France. Une superbe expérience que nous aurons, j’espère, l’occasion de renouveler. Merci encore à Jean-Pierre Ipuy de nous avoir proposé cette aventure et à Laurent Cluzeau-Bon et Denis Fleurt, les organisateurs, pour cette très belle épreuve et leur formidable accueil.

Gérard BRONDY

Détails et photos sur : http://www.motomag.com/Grayan-l-hopital-Potisek-la-releve-2277.html